Bienvenue sur site du Cyclo Club de Poey de Lescar


Nombre de visites

compteur pour blog

  • Sortie du Mercredi  : 8h00 à partir du 29 Mai
  • Sortie du Dimanche : 7h30 à partir du 26 Mai



Dernières actualités ...

 

Dimanche 26 Mai

BB Race 2024

                         

La Te B B Race 2024

 

 

 

Pour cette édition la BB Race était organisée près de chez nous et plus particulièrement sur notre lieu de villégiature montagnarde. Cette proximité et cette connaissance ont brouillé notre conscience.

 

 

En effet le départ de Louvie Juzon aurait du éveiller nos soupçons. Car comme souvent qui dit près du gave dit ça monte grave ou encore quand tu es dans la vallée c’est que ça va monter.

 

 

Mais nous nous sommes inscrits et après nous y avons réfléchi, et c’est là que  j’ai fait un déni de velé, car 68km avec 3000 de D+ et 48 avec 2200 m’ont glacé le sang.

 

Mais non ça va bien se passer si on n’a pas une préparation trop Arr EAU sé ou à Rosé. M’a-t-on dit.

 

 

Alors en ce mois de Mai certes nous nous sommes répartis en 2 catégories les électrifiés avec les 48 réfléchis et les 68 moins réfléchis mais nous nous y sommes collés, comme toujours dans cette vallée le paysage nous a émerveillé et régalé tout au long du parcours dévalé, fait de hauts sauts, fait à l’aise vos tours d’Aste et Beon nous ramènent au casse-tête du port à 867m d’altitude, tout cela pour finir comme des REYs mais ça pique, car il reste un petit portage pour rejoindre les berges du gave.

 

 

Mais avant la pluie, même si certains suivaient leur temps de passage, d’autres des roues efféminées, des mauvais tracés, des pneus crevés, nous ne nous sommes pas dégonflés on en a chié notre race BB.

 

 

Benoit, Bruno, Jeremy et Pascal pour le dénivelé,

 

Patrick, Thierry et Thomas pour les électrifiés,

 

Et les sages Jérome et Serge que j’ai accompagnés.

 

Fred.

 


 

Le CCPL dans la Presse

 

                         


 

Du 18 au 20 Mai

Week-end Pentecôte

                         

WEEK-END PENTECÔTE 2024

 

A LA BASTIDE DE SEROU (ARIEGE)

 

 

 

Samedi matin nous étions 19 sur le parking de Poey à admirer la remorque, à nouveau opérationnelle grâce à nos bricoleurs, et chargée par Michel de 9 vélos.

Direction La Bastide de Sérou pour former le groupe des 25 qui passeront tous ensemble ce week-end en Ariège. Nous y attendaient depuis la veille Anne et Yves descendus depuis la Haute-Marne et que nous avons retrouvés avec grand plaisir.

Après l’installation de chacun dans les magnifiques chalets du Village Vacances Les Ambrilles, passage à table et à 14 heures les cyclos ont enfourché leurs montures et les marcheuses découvert les environs.

D’entrée la route s’est élevée, puis nous avons plongé vers le magnifique Lac de Mondely, traversé des villages isolés, croisé très peu de voitures, bref une agréable après-midi de 38 kms pour 615 m de dénivelé.

Dimanche matin, tous (ou presque) réveillés au « chant du coq », nous étions prêts pour notre deuxième balade, et quelle balade, de 48 kms et 919 m de dénivelé, qui nous a mené vers la Grotte du Mas d’Azil, que nous avons traversée sous un porche majestueux, tout sombre, de 70 mètres de haut et longé par la rivière l’Arize. Un peu plus loin nous avons retrouvé le Lac de Mondely.

L’après-midi du dimanche a été consacrée à la visite de la Grotte du Mas d’Azil, site hors normes pour les trésors qu’elle a livré. Sa renommée archéologique en fait l’un des sites majeurs de la Préhistoire.

Le soir, au village vacances, après l’apéro offert par le club, nous attendait un cassoulet ariégeois, il faut bien reprendre des forces…

Lundi matin, encore de la grimpette jusqu’au Col des Marrous à 990 m d’altitude. Baptême pour Philippe qui a réalisé ce jour l’ascension de son premier col. Tout le monde s’est bien couvert pour la descente qui a été un peu frisquette, sur une route forestière. Une sortie qui se solde par 40 kms et 997 m de dénivelé.

Nous nous sommes tous retrouvés pour se réhydrater au Café de la Mairie de La Bastide de Sérou où le propriétaire possède une magnifique collection de BD.

Et la météo dans tout ça (puisqu’il a fait très mauvais temps pour ceux restés en Béarn) ?

Quand on dit « qu’il n’y a de la veine que pour la « canaille » et bien il devait y avoir de sacrées « canailles » dans le groupe car pas une seule goutte de pluie pour nos sorties.

Encore un superbe week-end passé tous ensemble sur les routes, chemins et villages Ariégeois qui nous ont offert tout du long de magnifiques paysages.

 


 

Mercredi 8 Mai

Sortie Montagne

                         

Deuxième sortie montagne ce mercredi 8 mai
Bugalaran, Col de Lie, Col d'Ichere .
Nous étions 12 cyclos (Thierry et Rafa partis depuis leur domicile) au départ du parcours santé de Saint Pée d'Oloron, pour cette sortie en Baretous.
Premiere difficulté au bout de 10 km effectué le long de cette belle vallée d'Esquile, le Bugalaran et son 19,5 % au départ de la côte et 4 km de montée franchi non sans mal par le groupe .
Deuxième difficulté, après avoir passé les villages d' Aramits et Arette l' ascension du Col de Lie et ses 4 km de montée, récompensée par un magnifique panorama sous un soleil radieux .
Descente vers Lourdios Ichere pour la troisième difficulté, le Col d'Ichere et ses 4 km de montée, franchi finalement sans grande difficulté par les cyclos. Du coup tout le monde était ravi d'avoir effectué ce 3 fois 4 km.
Quatrième difficulté revenir sur Oloron , franchir les 25 km et quelques casse pattes restant avec les séquelles du 3 fois 4 , pour une arrivée sur la superbe aire de pique nique de Saint Pée .
Cinquième difficulté, arriver à ingurgiter toutes les victuailles posées sur les tables de pique-nique réservées par Marie Hélène, comme les Cols , ce fut fait et sans difficulté .
Sixième difficulté, finir le pastis d'Amélie chez Rafa avec un pétillant de chez Gonod , ce fut fait également et sans difficulté .
Finalement cette journée n' a pas été si difficile, mais elle a été formidable .


 

27-28 Avril 2024

Week-End VTT Ainsa Zona Zero Sol

                         

Ainsa Zona ZerEau🌨🌩

Ainsa village espagnol qui rime avec SOL (soleil pour les bilingues) mais aussi avec COLS qui entourent cette citadelle aux pieds de laquelle un magnifique lac nous ramène au niveau du Sol et de l’Eau la même qui après le rush de la finition de notre nouvelle remorque « avé l’Eau » nous Eau bligent à revoir nos Eau bjectifs. Nous Eau ptons pour le parcours 7, Parcours de Bajo Penas, peut être que la chance sera avec nous alors Eau les cœurs, dans un magnifique paysage voilà l’Eau rage et moi aussi. La pluie se transforme en grêle c’est l’Eau reur. La matinée ne pouvant pas se terminer sans eau bstacles après avoir loupé un croisement c’est par la traversée d’un ruiss eau que nous allons terminer et regagner nos bungal eau.

 

Peut-être sommes-nous poursuivis par celui dont il ne faut pas prononcer le nom « Soldemort » ?

 

Heureusement l’apér eau nous séchera, eau point que certains passeront l’après-midi sur le d eau.

 

Après le vendredi soir et les pizzas « picard eau » la soirée du samedi dans le village eau tour de croquetas et de vin eau tint eau nous rappelle que nous sommes en Espagne.

 

Et le soleil du dimanche matin aussi, il nous accompagnera toute la sortie sur le parcours 6, trilogia de San Vicente pour terminer ce week end avec des paysages à couper le souffle et le dérailleur de Fabrice.

 

Pour terminer ce super week end la top team CCPL s’est promis, autour de croquetas et autres mets espagnols, de retraverser cette frontière.

 

Alors comme on dit là-bas Muchas Grazie mille à Benoit, Bruno, Eric, Fabrice, Jérome, Laurent, Pascal, Serge et Thierry.


 

Dimanche 21 Avril

Sortie Montagne

                         

SORTIE MONTAGNE EN BIGORRE

 

Première sortie montagne de la saison 2024 pour le CCPL en ce dimanche 21 Avril.

 

RDV 7 h 30 à Poey pour un départ direction Lourdes. Un petit incident technique nous a fait prendre un peu de retard, mais qu’importe nous avions la journée devant nous.

 

Nous nous sommes tous retrouvés (18 cyclos) à la gare de Lugagnon et nous voilà partis pour un beau parcours de 74 kms et 1 130 m de dénivelé.

 

Tout d’abord montée, très agréable, de la Croix Blanche, pour nous réchauffer. Une vue magnifique se livrait à nous en haut.

 

Le dicton « En Avril ne te découvre pas d’un fil » est bien vrai car un vent très frisquet nous a accompagné toute la journée.

 

Puis direction le Col de Saoucède, monté chacun son rythme, certains le nez au vent, d’autres un peu plus le nez dans le guidon. Le résultat, une belle photo tous ensemble au sommet à 835 m d’altitude sous un magnifique ciel bleu.

 

Descente jusqu’au village de Labassère où des tables de pique-nique nous attendaient au soleil pour un petit casse-croûte réconfortant.

 

Nous avons repris nos vélos. A Visker, nous avons découvert une vue plongeante sur l’aéroport de Tarbes où les avions alignés étaient prêts à prendre leur envol. Quelques bosses encore sur le parcours dont un joli « mur » casse jambes à Darreillous. Puis la voie verte (enfin un beau revêtement) nous a ramené jusqu’à Lugagnon.

 

Et là comme les cyclos du CCPL ne se laissent jamais abattre, un joyeux goûter où rien ne manquait (on ne vous le détaillera pas…. vous en saliveriez) nous a permis de reprendre des forces.

 

A bientôt à tous sur les routes de la prochaine sortie.

 


 

Lundi 1er Avril

Omelette Pascale

                         

Poisson d'Avril ou Omelette de Pâques - Omelette de Pâques ou Poisson d'Avril....Nous avons choisi, ce fût Omelette.

Un petit air frisquet nous a porté dans la montée de la côte de La Juscle et sur les crêtes de St Faust, puis descente sur Lasseube. Ces quelques kilomètres nous ont ouvert l'appétit pour nous retrouver à 21 convives à l'Auberge de la Promenade pour déguster l'omelette jambon-escanouilles, salade, fromage et quelques douceurs chocolatées pour accompagner le café.

Retour par la côte d'Aubertin pour "digérer" et nos routes se sont séparées au rond-point d'Euralis.

Une belle matinée entre cyclos.

 


 

Dimanche 24 Mars

Ouverture de la saison du Codep64

                         

Ce dimanche 24 Mars 2024 était l’ouverture de la saison du Codep 64 organisée par le club du Biarritz Olympique. L’occasion pour 10 cyclos du CCPL d’aller découvrir les routes du Pays Basque.

Après un petit café, direction Arcangues – St Pée sur Nivelle – Sare. Une crevaison au pied du Col de
St Ignace d’un des garçons a permis une échappée des filles dans le col pour se retrouver à la gare de départ du petit train de la Rhune. Descente vers Ascain puis de belles côtes à la sortie de St Pée sur Nivelle, nous ont confirmé que le Pays Basque n’est pas tout plat. Avant de rejoindre Biarritz une petite pose à Arcangues pour découvrir son église et son cimetière où se trouve la tombe de Louis Mariano.

Retour à notre point de départ où un apéritif et des sandwichs réconfortants nous attendaient. Un grand merci à Claude Broca, Président du BO, qui nous a offert deux succulents gâteaux basques, finalement un casse-croûte de rêve.

Un deuxième grand merci à Daniel Pétrissans, Président du Codep 64, pour son invitation à prendre le café accompagné d’un petit Patxaran.

Encore une belle journée conviviale et dans la bonne humeur.

 


Bonjour à tous,

 

Ce n'est pas une blague mais notre traditionnelle Omelette de Pâques aura lieu le :

                                               Lundi 1er Avril 2024 à l'Auberge de la Promenade à Lasseube.

Départ de la Halle de Poey à 8 h 30 pour se retrouver à 10 h au Restaurant (ceux qui ne pédaleront pas pourront s'y rendre directement).

Là nous attendent omelette - fromage - salade - vin et café pour 14 € (qui seront à régler directement au restaurateur).
 

Merci de vous inscrire par courriel à :

alexis.dufermont@laposte.net

pour le Dimanche 24 Mars au plus tard.
 

Il est tout à fait possible de venir avec des petits 


 

Nous comptons sur vous.

Sportivement

Le Bureau      


Ouverture de la Saison 2024 du CCPL



Dimanche 21 Janvier

plus de patte pour Serge

                         

Après la boue du weekend dernier et les soucis sur les elec, Thomas a pu récupérer son aimant chez Tillous pour enfin déployer ses ailes et décoller dans les montées et ce malgré le givre. Elon musk peut aller se rhabiller avec ses voitures à piles, au CCPL on ne craint pas le froid la preuve en image avec Eric en short malgré les -2°C. C'est au tour des musculaires d'avoir des défaillances ce dimanche, d'abord Stéphane avec une crevaison puis, plus de patte pour Serge, une branche dans le dérailleur a fait perdre tout espoir de faire les 1000 de D+ aujourd'hui. La faute au dernier choix d'itinéraire de Stéphane c'était pourtant bien engagé, Fred avait retrouvé ses jambes, à 11 heures 700 de D+. Retour Direction Poey avec une dernière descente du Trou du loup plein badin avant la 1664 au foyer.